Patrimoine Naturel

Espèce Exotique Envahissante (EEE)

Balsamine

Depuis quelques années, à la faveur de son installation dans des jardins, la Balsamine de l’Himalaya, espèce exotique envahissante (EEE), s’est propagée et colonise aujourd’hui de grandes portions des bords de nos cours d’eau du Trégor. Sa présence perturbe la flore autochtone (locale) et la vie biologique de certaines rivières et vallées pourtant reconnues pour leur richesse patrimoniale. En effet, les conséquences engendrées par la flore exotique pourraient, à terme, remettre en cause le label “Site Rivières Sauvages” attribué en 2017 à la partie amont du Léguer et au Guic.

Par conséquent, depuis plusieurs années, des entreprises d’insertion sont missionnées par le Comité de Bassin Versant pour l’arracher et tendre à l’éradiquer. Malgré ces interventions, sa progression n’a pas été totalement enrayée et sans la participation des habitants et de bénévoles en complément, l’espèce ne pourra être bannie des nos prairies et berges proches des cours d’eau.

Aussi, nous invitons toutes les personnes qui rencontrent cette plante, facile à reconnaître, lors de promenades le long des rivières, à l’arracher, à briser sa tige en plusieurs endroits et enfin l’accrocher à une branche pour éviter qu’elle ne s’enracine à nouveau.

Par ailleurs, nous vous invitons toutes les associations locales (pêcheurs, randonneurs, chasseurs, protection environnement ou autres) volontaires pour organiser ou participer à des chantiers bénévoles de prendre contact avec le Bassin Versant “Vallée du Léguer” pour accompagner la mise en oeuvre de ces chantiers indispensables.
En 2019, les chantiers jusque-là subventionnés par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne vont cesser, il est fondamental que les 20 Communes du Bassin se mobilisent et ainsi poursuivent ce qui a déjà été engagé. A Plounévez, deux à trois actions sont organisées chaque année, entre début juin et fin août.

Plus d’informations sur le label “Site Rivières Sauvages” en cliquant ici.

Contact :
Quentin LE HERVÉ ( Conseiller municipal référent) : 06 08 05 50 00
Goulven GEFFROY (Bassin Versant du Léguer) : 02 96 05 01 68 ou goulven.geffroy@lannion-tregor.com
Vincent GUIZOUARN (Bassin Versant du Léguer) : 02 96 05 55 63 ou vincent.guizouarn@lannion-tregor.com


Sites naturels

Site de l’ancien barrage de Kernansquillec édifié dans les années 1920 afin d’alimenter l’usine hydro-électrique de la papeterie Vallée créée en 1855. Le site des anciennes Papeteries Vallée est aujourd’hui un lieu de mémoire et de balade.

Jean-François Vallée crée en 1855 l’usine à papier de Locmaria. Dès 1860, les dix ouvriers qui y travaillent atteignent une production annuelle de 100 tonnes de papier. La matière première est constituée alors uniquement de chiffons ramassés par les chiffonniers et les étoupiers de la région. Pour alimenter l’usine en énergie, les propriétaires décident de faire construire un barrage hydraulique sur le Léguer, à Kernansquilec, à 3 kilomètres en aval de l’entreprise. À la fin des années 1920, l’usine emploie cent quatre-vingts personnes, et deux cent cinquante à la veille de la Seconde Guerre mondiale. L’activité, suspendue sous l’occupation allemande, reprend en 1945. Malgré l’augmentation de la production, qui atteint 4 500 tonnes en 1958, la Société anonyme des Papeteries Vallée est dissoute en 1964